Saviez-vous que… Les édulcorants et le manque d’énergie

Tout comme votre voiture a besoin d’essence (ou d’électricité) pour vous conduire du point A au point B, votre corps a besoin de sucre pour fonctionner correctement et vous aider à accomplir vos tâches. En substituant le sucre par un édulcorant artificiel, votre corps produira moins de triiodothyronine (T3), votre métabolisme sera ralenti et votre énergie sera en baisse.

Le sucre est un ingrédient hautement métabolique qui contribue, avec les gras et les protéines, à équilibrer la glycémie et la fonction thyroïdienne alors que les édulcorants artificiels ou synthétiques peuvent provoquer des effets secondaires toxiques allant des problèmes de vision aux douleurs articulaires, en passant par les problèmes neurologiques et la prise de poids.

Les édulcorants naturels comme le stévia, le miel, le sirop d’érable, le sucre biologique et le sucre de canne (Sucanat) sont toutefois sans danger.

Tout comme pour la soif (voir mon article sur la consommation d’eau), vous devez être à l’écoute de votre corps et être attentif aux signaux qu’il vous transmet. S’il a besoin de sucre, vous devez lui en donner afin qu’il puisse bien fonctionner.

Si vous avez des difficultés à identifier les signaux que votre corps vous transmet et que vous souhaitez améliorer votre santé et votre alimentation, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi. Ce sera un plaisir de vous aider à définir et à atteindre vos objectifs.

À bientôt!