Comment tester votre glande thyroïde

kine-temp-corpoPour faire suite à l’article « La thyroïde et les extraits thyroïdiens naturels », j’ai préparé ce mini-guide qui explique les bonnes façons de prendre et d’analyser sa température corporelle et sa fréquence cardiaque afin de déterminer si notre métabolisme et notre glande thyroïde fonctionnent correctement.

Matériel requis :

  • Montre ou horloge qui affiche les secondes.
  • Thermomètre en verre avec substitut Galinstan®.
    Le Galinstan® est un alliage de gallium, d’indium et d’étain utilisé en remplacement du mercure qui a été déclaré toxique. Vous pouvez vous en procurer un en pharmacie ou en commander un en ligne dans la section « Suppléments ».
  • Document « auto-examen-metabolique » à imprimer à la maison.
    Téléchargez-le gratuitement en cliquant sur le titre ci-dessus. Il contient deux grilles où vous pourrez inscrire vos résultats.

Quand et comment prendre sa température corporelle?
La prise de la température corporelle doit se faire par la bouche, 2 fois par jour pendant 5 minutes, sur une période de 14 jours consécutifs.

  • La première prise de température doit être faite le matin au réveil pendant que vous êtes à jeun et reposé.
  • La deuxième doit se faire le midi, 30 minutes après avoir terminé votre repas.

Il est important de laisser le thermomètre dans la bouche, sous la langue, pendant 5 minutes afin d’avoir une lecture précise.

Après chaque lecture, inscrivez dans la colonne du jour, à la page 2 du guide, un « X » sur la ligne correspondant à la température obtenue.

Quand et comment prendre sa fréquence cardiaque?
La fréquence cardiaque devrait être prise au même moment que la température corporelle.

La façon la plus simple pour prendre sa fréquence cardiaque est au niveau du poignet.

kine-freq-cardiaqueTournez votre main gauche paume vers le haut et placez les deux premiers doigts de votre main droite (index et majeur) sur le côté gauche du poignet tel qu’illustré sur la photo.

Ajustez l’emplacement et la pression des doigts jusqu’à ce que vous ressentiez le battement de votre coeur, sans exercer une trop grande pression.

Comptez le nombre de battements ressentis sur une période de 15 secondes et multipliez le résultat par 4 afin d’obtenir le nombre de battements par minute. Répétez une seconde fois pour confirmer le résultat.

Inscrivez dans la colonne du jour, à la page 3 du guide, un « X » sur la ligne correspondant au nombre de battements par minutes obtenu.

Comment utiliser les grilles?
Si vos résultats du lundi sont de 36,6°C le matin avec une fréquence cardiaque de 74 battements par minutes et de 37,2°C le midi avec une fréquence cardiaque de 82 battements par minutes, vos grilles des pages 2 et 3 ressembleront à ceci :

grille-temp-freq-exemple

Comment calculer la moyenne des résultats obtenus?
Dans le bas de chacune des grilles des pages 2 et 3, inscrivez la moyenne des résultats obtenus chaque jour. Pour ce faire, vous devez simplement additionner les 2 résultats de chaque journée et vous les divisez par 2.

Exemple :
Si vos résultats du lundi sont de 36,6°C le matin et 37,2°C le midi :

36,6 + 37,2 = 73,80
73,80 divisé par 2 = 36,9

Votre température moyenne du lundi est donc de 36,9°C, à inscrire dans la colonne « Lundi », sur la ligne « Moyenne », dans le bas de la grille de la page 2.

Si vos fréquences cardiaques du lundi sont de 74 le matin et 82 le midi :

74 + 82 = 156
156 divisé par 2 = 78

Votre fréquence cardiaque moyenne du lundi est donc de 78 battements par minute, à inscrire dans la colonne « Lundi », sur la ligne « Moyenne », dans le bas de la grille de la page 3.

Interprétation des résultats
Selon le Docteur Broda Barnes, votre température corporelle devrait être de 36,7°C le matin et 37,2°C le midi. Votre fréquence cardiaque devrait se situer entre 72 et 85 battements par minutes.

Un résultat de moins de 36,7°C le matin pourrait indiquer un ralentissement de la glande thyroïde alors qu’un résultat en dessous de 36,6°C, accompagné d’une fréquence cardiaque de moins de 80 battements par minute, pourrait indiquer une hypothyroïdie.

Vous pouvez également utiliser cette méthode pour vérifier si vos aliments sont prométaboliques. Il suffit de prendre votre température corporelle une deuxième fois le matin, 30 minutes après avoir déjeuné.

Si la température a augmenté, c’est bon signe, mais si elle a diminué, il est possible que votre taux de cortisol ou d’adrénaline soit trop élevé et cause une fluctuation de la température du corps. D’ailleurs, l’insomnie, les migraines, l’hypercholestérolémie, l’hypertension, l’obésité abdominale et les rages de sucres et de sel sont souvent causées par une température corporelle instable. Manger des glucides, accompagnés de protéines et de sel, pourrait aider à contrôler cette situation.

Sources et références

Articles par Ray Peat :
Thyroid, insomnia, and the insanities: Commonalities in disease
TSH, temperature, pulse rate, and other indicators in hypothyroidism
Thyroid: Therapies, Confusion, and Fraud


Articles par Lita Lee :
Hypothyroidism
Thyroid Myths
Thyroid Resistance


Articles par Chris Masterjohn :
Thyroid Toxins: The Double-Edged Swords of the Kingdom Plantae


Livre par Thomas McGavack :
The thyroid


Livre par Broda Barnes :
Hypothyroidism: The Unsuspected Illness
Hope for Hypoglycemia