Saviez-vous que… La vitamine K

La vitamine K joue un rôle important dans la physiologie osseuse et peut prévenir plusieurs maladies et conditions telles que l’athérosclérose (perte d’élasticité, rétrécissement et obstruction du coeur par des dépôts adipeux / plaque) et la dysfonction mitochondriale.

En plus de posséder des effets antiinflammatoires, la vitamine K contribue au remodelage osseux, à la signalisation cellulaire, au renouvèlement des cellules (apoptose), aux mécanismes d’action des oestrogènes et à la chimiotaxie (la tendance des cellules à se déplacer dans une direction sous l’effet d’un stimulus chimique).