L’importance de la vitamine D

kine-vitamine-dSurnommée la « vitamine soleil », la vitamine D est un nutriment liposoluble synthétisé par l’organisme lorsque notre peau est exposée aux rayons ultraviolets de type B (UV-B) générés par le soleil.

Quelles sont ses fonctions? Quelle quantité avons-nous besoins? Où la trouver? Voici quelques réponses à vos questions.

À quoi sert la vitamine D?
En plus d’être essentielle au développement et au maintien de la santé des os et des dents, la vitamine D assure plusieurs autres fonctions, dont :

  • Régularisation du métabolisme du calcium
  • Calcification normale des os
  • Favorise l’absorption du calcium par l’intestin
  • Diminue l’excrétion du calcium par les reins
  • Stimule la résorption du phosphore et du calcium
  • Stimule la production de globules blancs
  • Agit comme antioxydant et diminue l’inflammation
  • Joue un rôle mineur dans la sécrétion de l’insuline
  • Possède des actions anti-œstrogéniques
  • Améliore les symptômes de la ménopause
  • Régularise, avec le calcium, l’hormone parathyroïdienne

Une carence en vitamine D est-elle dangereuse?
Une quantité insuffisante de vitamine D peut être à l’origine de plusieurs symptômes et maladies dont :

  • Faiblesse des os
  • Ostéoporose
  • Malabsorption du calcium et du phosphore
  • Faiblesse musculaire
  • Fatigue
  • Poids instable
  • Cancer
  • Maladies cardiaques
  • Problèmes inflammatoires
  • Troubles mentaux
  • Sclérose en plaques

Quelle est la quantité recommandée de vitamine D?
Un apport de 4 000 UI à 6 000 UI en vitamine D par jour serait recommandé pour les adultes. Selon « Vitamin D Council », il ne faudrait pas dépasser plus de 10 000 UI par jour pendant une période de plus de 3 mois. Notons également qu’une quantité de plus de 300 000 UI dans une période de 24 heures pourrait être nocive et conduire à des conséquences graves.

Où retrouve-t-on la vitamine D?

  • SOLEIL
    • S’exposer au soleil (sans écran solaire) quelques fois par semaine pendant 10 à 20 minutes, entre 11 h et 14 h les jours de printemps et d’été, est une excellente façon de fournir à l’organisme une quantité adéquate de vitamine D.
  • ALIMENTATION
    • La consommation de certains aliments riches en vitamine D, comme le saumon et le thon, peut fournir un bon apport en vitamine D. Les poivrons, les tomates, les jaunes d’oeufs, les fromages et le foie de boeuf sont d’excellentes sources de vitamine D, bien que la quantité qu’ils contiennent soit moins élevée.
  • MULTIVITAMINES
    • Les multivitamines procurent une certaine quantité de vitamine D, toutefois insuffisante pour atteindre le minimum recommandé.
  • SUPPLÉMENTS
    • Un supplément de Vitamine D3 1 000 UI, pris 4 fois par jour (total de 4 000 UI), peut aider à conserver un niveau adéquat lorsque le soleil est moins présent pendant les mois d’automne et d’hiver.

Pour savoir si votre niveau de vitamine D est suffisant, il faut le faire mesurer à l’aide d’un test sanguin. Si les résultats démontrent une carence, la prise d’un supplément est recommandée.

Sources et références

Am I getting too much vitamin D – Vitamin D Council

Vitamin D3 Health Benefits Compilation par Lita Lee, Ph.D.

Osteoporos Int. 2008 Sep 30. High prevalence of vitamin K and D deficiency and decreased BMD in inflammatory bowel disease. Kuwabara A, Tanaka K, Tsugawa N, Nakase H, Tsuji H, Shide K, Kamao M, Chiba T, Inagaki N, Okano T, Kido S.

Presse Med 2001 Apr 7;30(13):653-8. [Hypovitaminosis D: a major worldwide public health problem] Gannage-Yared MH, Tohme A, Halaby G. Mild to moderate hypovitaminosis D causes secondary hyperparathyroidism increasing the risk of fracture, particularly femoral neck fracture. Vitamin D would also have an antiinflammatory and anticancer effect. Hypovitaminosis D is frequently observed in Europe in the elderly, particularly in the institutionalized population, but is also seen in otherwise healthy younger adults. An estimated 40% of the young European population has some degree of hypovitaminosis D. Finally, the beneficial effect of moderate sun exposure on cutaneous vitamin D synthesis (and psychological well-being) must not be overlooked.

AlSaleem, A. et al. Vitamin D status in children with systemic lupus erythematosus and its association with clinical and laboratory parameters. Clinical Rheumatology, 2014.

Experts Urge Parents to Make “Every Day a Vitamin D Day”, as UK Winter Arrives. PR Newswire, 2014.

Maser R, Lenhard J, Pohlig R. Vitamin D Insufficiency is Associated with Reduced Parasympathetic Nerve Fiber Function in Type 2 Diabetes. Endocrine Practice, 2014.

Kamal, M. Is High Prevalence of Vitamin D Deficiency a Contributory Factor for Attention Deficit Hyperactivity Disorder in Children and Adolescents? AAP Experience National Conference & Exhibition, 2014.

Zhu D, et al. Inverse associations of outdoor activity and vitamin D intake with the risk of Parkinson’s disease. Journal of Zhejiang University. Science. B, 2014.

Andreeva S, et al. Midlife Dietary Vitamin D Intake and Subsequent Performance in Different Cognitive Domains. Annals of nutrition & metabolism, 2014.

Ramadan, et al. Association of Vitamin D Status With Mental StressInduced Myocardial Ischemia in Patients With Coronary Artery Disease. Psychosomatic Medicine, 2014.