Les aliments à bannir de votre alimentation

kine-bannir-alimentsLe professeur Malek Batal, du Département de nutrition de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, a analysé les données de six sondages réalisés par Statistiques Canada au cours des 75 dernières années sur le contenu des paniers d’épicerie des Canadiens.

Son résumé nous apprend que la quantité d’aliments transformés et ultra-transformés achetés à l’épicerie a augmentée de 136 % alors que celle d’aliments peu ou pas transformés a diminuée de 65 % au cours de la même période.

Il n’est pas étonnant de voir que le nombre de décès et de maladies liés à l’obésité, au cancer et aux maladies cardiaques ne cesse d’augmenter!

Lorsque l’on sait que plus de 90 % des aliments que l’on retrouve en épicerie ont été transformés, raffinés ou génétiquement modifiés, il peut sembler difficile de faire les bons choix.

Afin de vous faciliter la tâche, voici une liste des aliments à éviter ainsi que ceux à privilégier comme substitut.

De petits changements qui deviendront rapidement une habitude et qui ne pourront qu’améliorer ou préserver votre santé.

Évitez : Le sirop de maïs, le sorbitol, le mannitol ainsi que les sucres synthétiques comme le NutraSweet, l’aspartame et la saccharine.

Remplacez par : Des édulcorants naturels comme le stévia, le miel, le sirop d’érable biologique, de la mélasse, du malt d’orge, du sucre biologique et de canne (Sucanat).

Évitez : Les grains raffinés ou transformés, dont la farine blanche et les céréales enrichies.

Remplacez par : Des grains entiers biologiques (kamut, quinoa, amarante, épeautre) et la farine biologique.

Évitez : Les graisses synthétiques comme la margarine, les huiles partiellement hydrogénées, le shortening végétal et les oeufs provenant de poule nourrit aux hormones ainsi que les acides gras insaturés et les acides gras essentiels (oméga 3 et oméga 6), dont l’huile de soya, de carthame, de canola, de maïs, de poisson, de sésame, d’amande, de graines de lin et de bourrache.

Remplacez par : Du beurre, de l’huile de coco ou de l’huile d’olive.

Évitez : Le lait commercial (en cas d’allergie ou d’intolérance).

Remplacez par : Du lait biologique et les produits faits à partir de lait de vache d’élevage ou de chèvre (yogourt, kéfir, babeurre).

Évitez : Les fromages fondus (Velveeta, CheezWhiz, etc.).

Remplacez par : Des fromages biologiques contenant de la présure.

Évitez : Les noix et graines commerciales. Méfiez-vous de l’aflatoxine présente sur les vieilles cacahuètes.

Remplacez par : Noix de coco crue.

Évitez : Les boissons gazeuses régulières et diètes.

Remplacez par : Eau, eau minérale (Perrier), café, thé ou jus de fruits frais biologique.

Évitez : Le jus commercial contenant du sucre et des saveurs artificielles.

Remplacez par : Du jus de fruits biologique, jus d’orange et jus de fruits tropicaux (ananas, noix de coco, papaye).

Évitez : Le jus de légumes.

Remplacez par : Le jus de fruits ou les soupes de légumes.

Évitez : Le café et le thé commercial (incluant le décaféiné).

Remplacez par : Du café ou du thé biologique (torréfaction française).

Évitez : La viande, la volaille, le porc et tous les produits de charcuterie commerciale.

Remplacez par : Des viandes provenant des ruminants (boeuf, bison, agneau, cerf, chevreuil, orignal), du poulet ou canard en pâturage et des fruits de mers.

Évitez : Les oeufs commerciaux.

Remplacez par : Des oeufs biologiques sans hormones ni pesticides et sans ajout d’oméga 3.

Évitez : Les aliments en conserves, les aliments cuits au micro-ondes, les aliments transformés et la malbouffe.

Remplacez par : Des aliments biologiques frais en premier lieu, congelés en second lieu et des aliments en conserve comme dernier choix.

Évitez : Tous les produits à base de soya (graines, protéines, lait, tofu, etc.)

Remplacez par : La sauce de soya ou du tamari (utilisé comme condiment).

Sources et références