La vitamine K2 et ses bienfaits pour le coeur

kine-vitamine-k2-coeur

Le Journal of Thrombosis and Haemostasis a publié, le 19 février dernier, les résultats d’une étude réalisée par le Centre Médical universitaire de Maastricht (Netherlands) servant à démontrer les bienfaits de la vitamine K2 sur les artères.

De type randomisée, à double insu et contrôlée par placebo, cette étude avait comme objectif de suivre pendant 3 ans deux groupes composés de 244 femmes post-ménopausées âgées de 55 à 65 ans.

Les participantes du premier groupe ont reçu quotidiennement 180 mg de vitamine K2 alors que celles du deuxième groupe ont reçu un placebo.

Lors d’examens par ondes pulsées et par ultrasons, les chercheurs ont constaté que la paroi des artères des participantes du groupe ayant reçu de la vitamine K2 ne démontrait aucun symptôme de durcissement et de calcification, contrairement à celles du groupe ayant reçu un placebo. Des améliorations de l’élasticité des artères ont même été remarquées chez certaines participantes du premier groupe.

Au cours des dernières années, d’autres études avaient démontré que les tissus des artères en santé contenaient jusqu’à 100 fois plus de vitamine K2 que ceux des artères calcifiées et que l’on pouvait ajouter ou soustraire jusqu’à 10 années à l’âge biologique d’une personne selon le niveau de calcification de ses artères.

Les résultats de cette nouvelle étude sur la vitamine K2 viennent donc s’ajouter à ceux de plusieurs autres afin de démontrer les avantages et les bienfaits de la vitamine K2 sur la santé des os et du coeur.

Sources et références